On marche..., un Maroc contemporain

Publié le par on marche administration

OnMarche 12-1-2010En dépit de l’intérêt et de la curiosité des scènes internationales envers la danse contemporaine du Maroc. En dépit d’importantes tournées d’artistes chorégraphes marocains à l’international (Afrique, Amérique Latine, Europe …), Nous observons la suppression du peu de moyens qui étaient jusque là octroyé à la danse contemporaine. Nous observons l’absence de soutien à cette danse d’aujourd’hui, , son non suivie, sa non reconnaissance des artistes chorégraphes d’une manière générale. Soulignons qu’il n y a toujours pas, ni de lieu, ni d’aide à la création, à la diffusion, à la formation … !!! Oui ! La compagnie Anania continuera à se battre contre vents et marée pour développer, partager et faire briller l’image de la création chorégraphique d’un Maroc contemporain, une voix chez elle et à l’étranger.
« On Marche.. » continuera ses pas, et restera un temps fort, ouvert sur le monde et proposera une programmation nationale et internationale allant à rencontre de tous les publics. Seront à découvrir, des spectacles, performances, table ronde, expositions et projections de films à travers différents lieux dans la ville de Marrakech. Emmenons la danse d’ici et d’ailleurs là maintenant ici, là ou on ne l’imagine pas, une danse d’aujourd’hui, créative, et faite de jeunes espoirs et pourquoi pas d’utopies. La place à une jeune génération de créateurs sera à découvrir à travers la « Plateforme Premiers Pas », un temps où ils pourront s’exprimer librement et expérimenter leurs premières créations. Nous remercions sincèrement la solidarité de tous les artistes, organismes, journalistes, partenaires . Sans oublier les publics qui nous ont fait confiance et continue à nous faire confiance.
Taoufiq Izeddiou, Directeur du festival

Publié dans On Marche 5° edition

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article